"Le temps de vivre" (Marina Vlady)

Un tournage à Martigues au printemps 1968, Le temps de vivre

Les documents d’archives nous apprennent qu’en 1967, des contacts et des rencontres ont eu lieu à Martigues entre Bernard Paul, le réalisateur et la municipalité.

Le tournage du film était prévu pour novembre 1967. Finalement les choses se concrétisent pour le printemps 1968.

Dans la correspondance on découvre que l'équipe du tournage sera logée au Foyer des gens de mer à Lavéra.

La mairie accorde toutes les autorisations et répond aux besoins du tournage : des notes manuscrites de Paul Lombard, alors premier adjoint, nous apprennent que le logement du Brescon appartient à Monsieur Conil, qu'ils sont à la recherche d'un F4 assez grand.

Ils cherchent également un chantier avec un plâtrier, le mobilier sera prêté par Martigues meubles.

En février, les journaux annoncent le tournage qui aura lieu du 8 avril au 25 mai, dès lors la presse locale relate régulièrement son déroulement.

On y apprend qu'on a tourné des séquences à Notre Dame des Marins le 9 avril 1968, le 23 au Miroir aux oiseaux, puis à la Couronne avec l'équipe féminine de volley et sur le cours du 4 septembre au bar le Majestic.

L'équipe de tournage a été invitée au bal de la reine qui s'est déroulé le 19 mai au Foyer des gens de mer. La Reine de Martigues de 1968, Maryse Navarro est félicitée par Marina Vlady.

Une projection en avant première devait avoir lieu dans la ville en décembre, elle est reportée au 18 janvier, le Maire Francis Turcan décède début décembre.

La projection a lieu le 18 janvier 1969 au Palace.

André Remacle, l'auteur du livre dont a été tiré le scénario, est présent pour une signature et la projection est suivie d’un débat à la MJC.

En juin 1969, le bulletin municipal nous apprend que le film représentera la France au festival de Moscou.

Sources

  • ACM R12 G1 A22 : dossier sur le réalisation du film 1967- 1970
  • "Le Provençal" de 1968