FermerHôtel de ville (vue depuis le quartier de l'Île)
Hôtel de ville (vue depuis le quartier de l'Île)

Déclaration, Mairie, Quartiers

DECLARATION. GABY CHARROUX, maire de Martigues s'exprime sur la rentrée scolaire 2020-2021

DECLARATION de GABY CHARROUX Maire de Martigues concernant les intentions de l’Education nationale sur les fermetures et ouvertures de classes pour la rentrée scolaire 2020.

Publié le

La déclaration

 En cette période de confinement liée à l'évolution de l'épidémie du COVID-19, alors même que de manière unanime chacun salue le dévouement, le professionnalisme et la compétence de nos salariés du secteur public, alors même que chacun reconnaît, et le Président de la République le premier, la nécessité de renforcer l'Hôpital public en moyens humains, matériels et financiers, je reçois un courrier de l'Education nationale qui m'annonce, comme si de rien n'était, les suppressions de classes envisagées sur le territoire de la ville de Martigues pour la rentrée prochaine.

Comme si les élèves continuaient à aller à l'école depuis 3 semaines, comme si les modalités d'apprentissage depuis le confinement ne mettaient pas en lumière des inégalités criantes entre les capacités et les possibilité pour les familles d'accompagner leurs enfants, comme si chacun depuis trois semaines n'avait pas mesuré le rôle essentiel des enseignants, comme si les maux de l'hôpital n'étaient pas les maux de toute l'activité des services publics démantelés depuis des décennies, comme si, enfin, nos enfants allaient effectuer une rentrée semblable à celle des autres années...

En bref, comme si ces trois semaines, riches en enseignements, mea-culpa, promesses et autres annonces  « d'un jour d'après » qui serait différent, n'existaient pas.

Il y a quelques semaines j'ai lancé l'idée d'un Plan d'urgence pour les quartiers. Ce plan, envoyé à mes collègues maires, a été relayé et nombreux d'entre eux, de tous bords politiques et sensibilités l'ont soutenu comme par exemple Jean-Claude Gaudin, le Maire de Marseille.​

Il s'agit d'un plan qui place les habitants au centre des préoccupations, au centre de la vie de la ville, au centre de l’éducation, de l’épanouissement et de l’émancipation. Un plan d’urgence remettant l’Education nationale, la prévention spécialisée, l’accompagnement social, la médecine et l’ensemble des services essentiels dans le quotidien des habitants.

Il faut un plan d’urgence des services publics dans nos quartiers. Ce Plan qui réclame des moyens, du courage, un engagement fort de l'Etat est aujourd’hui plus que jamais d'actualité avec la période que nous traversons.

Ce courage, ces engagements méritent des actes : je demande qu'à la rentrée aucune classe à Martigues, dans les Bouches du Rhône et en France ne soit fermée ; que toutes les ouvertures de classes possibles et envisagées soient effectives ; que les enseignants nécessaires à ces ouvertures soient recrutés.

Pour que la rentrée scolaire 2020-2021, dont personne aujourd'hui ne connait réellement les modalités et les formes, soit à la hauteur des ambitions que nous devons avoir pour notre pays, pour nos enfants et pour notre Education nationale publique et gratuite.

Gaby CHARROUX – Maire de Martigues

En savoir plus

Contact