FermerPaul LOMBARD Maire honoraire de la Ville de Martigues
Paul LOMBARD Maire honoraire de la Ville de Martigues

Déclaration, Hommage, Mairie

DECLARATION. Gaby Charroux annonce le décès de Paul LOMBARD Maire honoraire de la Ville de Martigues

Veuillez lire ci-dessous la déclaration et l'hommage rendu par Gaby CHARROUX, maire de Martigues en l'honneur de Paul LOMBARD Maire honoraire de la Ville de Martigues décédé ce matin à l'age de 92 ans.

Publié le

L'hommage

Aujourd’hui est un jour sombre et triste pour Martigues et pour toutes celles et tous ceux qui ont embrassé les idéaux de résistance, de progrès et de justice qui nous sont si chers. Aujourd’hui, nous pleurons la disparition d’un grand homme de notre ville : Paul Lombard décédé ce matin à son domicile à l’âge de 92 ans. 

Avec Paul, nous perdons un amoureux de sa ville et de l’intérêt général qu’il faisait prévaloir sur ses propres intérêts personnels.

Sa vie aura été dédiée à la politique qu’il considérait avant tout comme la porte d’entrée conduisant sur les chemins de l’émancipation humaine. Son parcours politique fut hors norme et marqué par le soutien indéfectible des martégales et des martégaux à son endroit. Un soutien qui s’est établi dans une véritable relation de confiance entre le Maire qu’il était et la population. Une population qu’il chérissait et pour laquelle son affection était sans limite.

Avec patience et méthode, il prit le relais de Francis Turcan pour inscrire Martigues dans la modernité. A une époque que les jeunes générations n’ont pas connue, et où notre ville était dépourvue d’équipements, il fit le pari de l’engagement inscrivant ainsi ses pas dans ceux de son père, résistant communiste lâchement assassiné par les allemands, et dans ceux de sa mère, première femme élue de notre ville.  

De ses propres aveux, c’est bien ses premières années de mandat qui ont été les plus palpitantes, les plus enthousiasmantes. Dans des journées de travail interminables et éreintantes, il aura mis toutes ses forces, toute son âme pour permettre à Martigues de ne pas rater le train de l’histoire. Les réalisations furent immenses, tellement nombreuses qu’il serait presque impossible de toutes les citer sans en omettre une. Le développement de la voirie, les constructions d’écoles, de notre hôpital, de logements ou bien encore d’infrastructures sportives et culturelles sont autant de concrétisations à mettre à son actif. Son action politique aura puisé toute sa singularité et toute son originalité dans un cap idéologique qu’il s’était fixé avec sa formation politique de toujours : le Parti Communiste Français. La gestion de l’eau et de l’assainissement en régie en est d’ailleurs une très forte illustration tout comme son engagement pour les familles avec la création du centre Eugénie Cotton ou sa vision novatrice pour préserver nos espaces naturels symbolisée aujourd’hui par le Grand parc de Figuerolles auquel j’ai tenu à donner son nom…Un écologiste précurseur...

Paul était aussi ce bâtisseur au caractère fort qui mêlait pugnacité et détermination. Des atouts qui lui permirent d’œuvrer pour le bien commun pendant 40 ans en tant que Maire mais aussi en qualité de Député de 1988 à 1993. Pour ma part, ce fut un privilège d'être à ses côtés pendant 20 ans.

Une expérience formatrice qui m’a été profondément précieuse pour prendre sa suite et ainsi poursuivre l’œuvre progressiste entamée en 1959 par Francis Turcan. Et si nous nous sommes parfois éloignés, nous avons toujours eu l’intelligence et la hauteur nécessaire pour toujours nous retrouver dans l’intérêt de notre ville et de ses habitants.

Paul a été, jusqu'au bout, jusqu'aux dernières élections municipales, à nos côtés pour m'accompagner et me soutenir au poste de Maire.

Aux proches de Paul, à sa compagne, et au nom de l’ensemble des martégales et des martégaux, je tiens à exprimer notre immense tristesse et notre compassion la plus sincère.

Aujourd’hui, nous ne disons pas adieu à Paul, nous lui disons simplement merci

La déclaration

C’est avec une immense tristesse que je dois vous annoncer le décès ce matin à son domicile, de Paul LOMBARD Maire honoraire de Martigues, à l’âge de 92 ans. 

Paul Lombard a été Maire de Martigues de 1968 à 2009, Député et Officier de la légion d’honneur.

En mon nom, au nom de toutes les martégales et de tous les martégaux, au nom de la Ville de Martigues qu’il aimait avec passion, dévouement et engagement, je présente toutes nos sincères condoléances et notre soutien à la compagne et aux proches de Monsieur Paul LOMBARD.

Gaby CHARROUX – Maire de Martigues

En savoir plus

  • Les obsèque de Paul Lombard auront lieu jeudi 9 juin

Voir aussi

Contact